La création des réserves du musée

Création des réserves du musée du Pays de Cocagne.

Ces réserves, qui répondent à des exigences thermiques et hygrométriques (entre 18 et 26°C ; +ou- 3% d’hygrométrie) sont la première étape, obligatoire, pour la création future du musée.
On est bien loin, en effet, du simple entrepôt : le bâtiment de 243 m2 sera divisé en deux grandes parties, comprenant un sas d’entrée/salle de quarantaine (avec un atelier pour la restauration des œuvres) et une salle de collections/stockage.
Bâties comme un blockhaus - une masse aérienne, sans fenêtres ni portes - les réserves seront entièrement hermétiques (sols, murs, plafond) et, avec leurs couleurs argile, s’intègreront parfaitement dans le paysage.